Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
izi Money izi Life

izi Money izi Life

Menu
"Purple Drank"

"Purple Drank"

"Purple Drank"

Préparation

• Réalisez la recette "Purple Drank" directement dans le verre. • Cocktail dangereux qui entraîne quasi instantanément une très forte dépendance. Aucune information concernant sa confection ne sera publiée. • Servir dans un verre de type "tumbler". • Aussi appelé sip, syrup, lean, barre, purple jelly, c'est un cocktail dangereux qui entraîne une réelle addiction. A éviter absolument ! La recette est ici à titre informatif et sans les dosages : si on vous propose ce mélange, refusez !

Cet inquiétant cocktail, originaire des Philippines, s'est fait connaitre dans les années 1960-1970 à Houston au Texas. A cette époque la recette est très consommée par les accros au crack qui souffrent de manière chronique de problèmes de toux. Elle a ensuite été populaire dans les années 1990 par les adolescents qui avaient grandi en voyant leurs aînés en consommer. Grâce à son prix largement accessible, elle s’imposa rapidement à Houston comme la “drogue du pauvre”. Elle connut une véritable expansion dans les années 2000 grâce à de nombreux rappeurs qui participent à la popularité de cette boisson, à travers les paroles de leurs chansons qui en vantent la vertu. Ce cocktail est aujourd'hui devenu incontournable aux États-Unis : les rappeurs américains sont accros à ce cocktail, mais aussi les Afro-américains du Sud, et son succès à déjà débarqué en France. Le premier a avoir revendiqué la prise de purple drank est le rappeur DJ Screw 1992. C'est sous l'emprise de cette boisson qu'il a inventé le style "screwed and chopped", qui consiste à ralentir le rythme d'un vinyl pour donner un son grave et profond.